Slideshow shadow

Bienvenue

kh0168-jpg La diversité des expériences vécues par les Canadiens pendant la Grande Guerre de 1914-1918 est largement occultée par l’histoire nationale qui domine l’information imprimée et en ligne. Bien que le récit national soit important, nous savons que la façon dont les personnes ont vécu la guerre diffère grandement d’une communauté à l’autre. Le fermier de Trois-Rivières, l’employé de bureau de Toronto et le marchand chinois de Victoria ont vécu ces années turbulentes de manière fort différente. Leurs comportements et leurs décisions étaient dictés par les circonstances locales plutôt que par les grands sujets d’intérêt national. La religion, l’éducation, la géographie, la classe sociale, le genre et l’origine ethnique, tout cela a joué un rôle. Dans le but de promouvoir la recherche sur la vie des diverses communautés urbaines à cette époque, nous avons conçu un site d’archives en ligne réunissant un grand nombre de sources utiles à la recherche et un solide noyau d’états de service de soldats. Aux fins de ce site, une communauté peut se définir comme un quartier, un lieu de travail, un lieu de prières, une école et même un club social ou une équipe sportive. La proximité même de ces communautés exerce une influence considérable sur les attitudes et les comportements, notamment au cours de périodes de profonds bouleversements. Notre but est de raconter les histoires de ces diverses communautés en offrant une plateforme numérique aux chercheurs qui s’intéressent aux villes canadiennes pendant la Grande Guerre.

Les villes en guerre

Victoria en guerre

fadeedge2.png

La ville de Victoria a été utilisée comme modèle. En effet, Victoria fournit au chercheur le matériel contextuel initial lui permettant de dresser la table. Au cœur de ce travail de recherche se trouve un site d’archives en ligne contenant des sources ainsi qu’une base de données réunissant plus de 6000 états de service. Tout au long du centenaire de la Grande Guerre, le Département d’histoire de UVic offrira un cours sur la microhistoire et l’Internet dont le contenu sera axé sur Victoria pendant la Grande Guerre. Des équipes de recherche travailleront avec des groupes communautaires à la conception de sites web microhistoriques reliés au présent site et à l’ajout de matériel aux archives et à la base de données.

 

Ajoutez votre communauté ici

Si vous souhaitez ajouter votre communauté à ce projet, nous pouvons vous aider. Contactez Jim Kempling au 250 658-8546 ou à jimk@uvic.ca.

Matériel pédagogique

Notre matériel pédagogique encourage les élèves et les enseignants du secondaire à entreprendre le fascinant travail de détective qui est l’essence même de la recherche historique. Même si les premiers documents proviennent de Victoria, le matériel peut facilement s’adapter à d’autres communautés et les élèves peuvent explorer l’histoire de leur communauté. En utilisant des sources concernant des personnes réelles, ils construiront une page Fakebook, qui ressemble au modèle Facebook.

Une plateforme numérique pour la microhistoire

Nous invitons les chercheurs qui travaillent avec notre matériel à partager tout nouveau matériel d’archives découvert au cours de leurs recherches. Nous offrons également une plateforme de publication révisée par les pairs pour la publication de ces nouvelles recherches. À cet effet, nous hébergeons des sites web de microhistoire conçus principalement dans l’environnement WordPress. Tout matériel de recherche ajouté à ce site sera couvert par une licence Creative Commons.